La reconversion ou le changement de profession sont des étapes importantes qui demandent une certaine organisation et préparation, mais surtout un accompagnement. Voici donc quelques conseils pour faire une reconversion professionnelle selon votre statut.

Faire un point sur votre situation

Pour tout changement professionnel, quel que soit votre statut, il est recommandé de vous faire accompagner par un Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP) afin de faire le point sur votre situation professionnelle et si besoin, d’élaborer et formaliser votre projet

Le Conseil en Évolution Professionnelle aussi appelé CEP est idéal pour cette étape. Ce rendez-vous gratuit, personnalisé et confidentiel vous permet d’échanger sur vos envies, vos besoins, votre projet, vos compétences et les formations à envisager .

Rôle du conseiller : 

  • Échanger sur les formations envisageables, sur les compétences et certifications professionnelles
  • Clarifier vos besoins
  • Échanger sur vos projets
  • Co-construire votre projet et vous accompagner tout au long de sa mise en œuvre

Quand on est salarié (en CDI) ou fonctionnaire

Dispositif démissionnaire

Pour pouvoir bénéficier de ce dispositif, il faudra obligatoirement faire appel à un conseiller en évolution professionnelle. Informations et coordonnées sur https://www.transitionspro-na.fr/je-suis-un-e-salarie-e/le-conseil-en-evolution-professionnelle-cep/.

Le dispositif démissionnaire offre la possibilité de démissionner de votre poste afin de lancer votre projet professionnel tout en percevant l’allocation chômage sous certaines conditions.

Cas d’éligibilité du dispositif démissionnaire : 

  • Création d’entreprise
  • Reprise d’entreprise
  • Mise en place d’un parcours de formation. 

Le Compte Individuel de Formation (CIF) remplacé par le Projet Transition Professionnelle (PTP)

Le dispositif du Projet Transition Professionnelle s’adresse à tous les salariés étant qui sont dans une démarche de reconversion. Dans le cadre d’un changement de profession, le PTP permet à un salarié de s’absenter de son poste pour suivre une formation et ainsi acquérir les compétences nécessaires à ce changement.

Cas concret : Le salarié pourra rester au sein de son entreprise en faisant évoluer son poste (sous condition d’acceptation du projet et de disponibilité de poste) ou décider de le quitter. Si vous êtes éligible à ce dispositif, vous pouvez réaliser les démarches en ligne : démarche pour remplir son Projet Transition Professionnelle.

Quand on est salarié (en CDD)

En général, il n’est pas possible de démissionner d’un CDD, le contrat prend fin lorsque la durée du contrat arrive à son échéance. Toutefois, il est possible de rompre le contrat dans certains cas, comme par exemple dans le cas d’un accord mutuel des deux parties. 

En amont, il est conseillé de réaliser un CEP (Conseil en Évolution Professionnelle) pour vous aider à cadrer vos compétences acquises et vos perspectives. 

Comme pour les salariés en CDI, les salariés en CDD peuvent bénéficier du Projet Transition Professionnelle afin de suivre une formation pour changer de métier ou de profession. Nous vous invitons à vous renseigner sur les conditions d’éligibilité en cliquant ici.

Le dispositif démissionnaire ne s’adresse pas aux salariés en CDD.

Envie de changer de métier, d’évoluer, de créer ou reprendre une entreprise ?

Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine peut vous aider à financer votre projet professionnel !

Informez-vous sur nos dispositifs grâce à nos webinaires.

Aller à la barre d’outils